Publié le 30 Septembre 2008



Hier petite soirée improvisée avec un couple d'amisOn avait envie de pizza, comme j'ai énooooooooooooooorrrrrrrmémmmmmmmment de temps en ce moment je me suis dit que bon autant faire les pizza maison. Elles sont beaucoup meilleures et beaucoup moins cheres.


Pour la pate, j'ai utilisé la recette du livre sur le pain de la collection marabou chef. C'est un peu mon livre fétiche, dés que je veux faire du pain, quel qu'il soit.

Alors pour une grande pizza ou deux moyennes vous avez besoin :
- d'une machine à pain, ou de l'huile de coude (pas très calorique)
- 270 ml d'eau à température ambiante
- 450g de farine T55 ou 65
- 1,5 ccde levure instantannée, ou 2,5cc de levain deshydraté
- 1,5 cc de sel
- 3CS d'huile d'olive
- 1cc de sucre

Une fois le programme achevé enlevé la pate à pizza de votre machine et à la déposer sur une plaque à pizza.
Préchauffer votre four à 230 ou 240°.
Recouvrir de coulis de tomates et rajouter par dessus les aliments de votre choix.

 moi j'ai mis :

- 150g de chorizo (doux)
- 1 poivron coupé en fines lamelles (revenu à la poele avec 1cc d'huile d'olive pendant 5 ou 6 minutes)
- de la mozza rapé (acheter en sachet au rayon fromage)
- du gruyère rapé
- quelques olives
- une pincée d'origan

Et hop dans le four pour 15 ou 20 min. Servez tout de suite.

Abracadabra vous etes des minipouces...tadaaaaaaaaaam



Pour les personnes d'une autre génération les minipouces c'est ça :



Voir les commentaires

Rédigé par Elowine

Publié dans #Envie d'un italien

Repost 0

Publié le 27 Septembre 2008



J'ai fait une petite expérience hier soirque j'ai trouvé excelente. c'est de la pure improvisation en fonction de ce que j'avais dans mon frigo et dans mes placards.

en voici le contenu :
- 3 courgettes
- 6 grandes tranches de jambon de Bayonne
- 1 gros oignon
- 2 gousses d'ail
- 2 tranches de pain rassit
- 1 poivron rouge
- 2 tomates
- du sel du poivre
- 1 boule de mozzarella
- 1 bouquet de persil

il faut compter une courgette par personne.

Couper les courgettes en 3 tronçons, les mettre dans une assiette et les passer couvertes au micro ondes 10 min puissance maximum (900w).

Mettre four à chauffer à 200°C

Dans le bol d'un mixeur, mettre tous les ingredients. Sans oublier d'éplucher l'oignon et l'ail, de laisser tremper le pain dans de l'eau pour le ramolir, d'épépiner le poivron et la tomate.

Donc mettre tous les ingredients préparés dans le bol du mixeur et MIXER (sauf la boule de mozza)!
Jusqu'à ce que le tout soit bien mélanger.

Une fois la farce finit, la mettre dans une grande poele, et laisser réduire, jusqu'à ce qu'il n'y ai plus d'eau. ça devrait se transformer en une sorte de purée.

Une fois les courgettes presque cuites, les vider à l'aide d'une petite cuillere (laisser 5 mm au fond et sur les paroies).rajouter les courgettes à la farce. Bien mélanger. refaire cuire 5 minutes.

Mettre la farce dans les courgettes posées verticalement.

Mettre dans un plat qui va au four, et enfourner pour une demi heure;

Ensuite, couper en lamelles la mozza, déposer sur les courgettes, remettre au four 15 min en surveillant que la mozza ne crame pas lol (expérience vécue).

Servir bien chaud.

On peut accompagner cette recette de riz blanc. La farce qui reste, sert pour la déco de l'assiette.

On peut faire cette recette avec du jambon blanc bien sur, ou avec n'importe qu'elle viande blanche.






Voir les commentaires

Rédigé par Elowine

Publié dans #Envie d'un français

Repost 0

Publié le 25 Septembre 2008

Salut la compagnie!



Aujourd'hui on continue mon diner de mercredi soir. Enfait avec le délicieux chocambar, j'ai commencé par la fin du repas. Ben oui je fais jamais rien comme tout le monde môa!

Donc voici en exclusivité ;-)) le risotto fondant d'auberginettes, pourquoi auberginette ? par ce que c'etait (paix à leurs âmes) des petites aubergines.
C'est un conseil que je vous donne pour choisir vos fruits et légumes : PRENNEZ LES PETITS ils sont toujours meilleurs, plus savoureux et plus sucrés pour les fruits.

J'avais plusieurs aubergines qui trainaient dans le frigo, et 2 invités qui débarquaient pour le diner. Ni une ni deux, j'ai réunis les deux autour de la table.

Je me suis fortement inspirée de la recette de Sation gourmande

Pour 4 personnes :

- 250gr de riz special risotto
- 3 ou 4 petites aubergines
- 1 oignon
- 2 cubes pour le bouillon + 1L d'eau tres chaude
- 10cl de vin blanc (j'ai pas mis)
- 70gr de parmesan
- 1CS d'huile d'olive

Eplucher les aubergines avec un épluche légumes, sauf une demi aubergine. Les couper en petits cubes et les passer 10 min à la vapeur. Couper en 4 rondelles épaisses la demi aubergine.

Eplucher l'oignon et à l'émincer. Faites chauffer une grande poele avec l'huile d'olive. Mettre les oignons dedans et les faire revenir.

Une fois que les oignons commencent juste à dorer, mettre le riz dans la poele.

Préparer 1 L d'eau très chaude et mettre les deux cubes dedans.

Faire revenir le riz jusqu'à qu'il commence à devenir translucide. A ce moment là, rajouter un peu de bouillon pour que ça n'accroche pas.

Recommencer cette opération jusqu'à ce que le riz soit très fondant.

A mi cuisson (environ 15min) rajouter les aubergines et mélanger.

Quand le riz vous semble bien fondant, rajouter le parmesan, et servir aussitot.

Pour faire vos assiettes, passer vos 4 tranches d'aubergine dans une poele avec un peu d'huile d'olive, pour les faire cuire. Une fois qu'elles vous semble cuite (fondantes), déposer une rondelles dans chaque assiettes, et les recouvrir de riz.



J'ai accompagné ce petit risotto, avec des filets de rougets passés à la poele.

Si vous n'aimez pas les auvergines, allez donc voir les liens suivants:

crevetto à la cannelle

Risotto cannelle poireaux

Risotto au chorizo

Risotto au fenouil

Voir les commentaires

Rédigé par Elowine

Publié dans #Envie d'un italien

Repost 0

Publié le 24 Septembre 2008



J'ai juste donné un nouveau nom, au délicieu dessert testé hier du pannacotta aux 2 chocolats de Nathalie (cuisinez tout simplement).
C'est une recette toute simple comme je les aime, et qui en jette sur la table (comprennez par là, qui surprennent agréablement les invités).
Je vous présente donc mon chocambar.

Nathalie l'a réalisé avec de la gélatine, moi avec de l'agar agar. La prise est beaucoup plus rapide (1 bonne heure au lieu de 3 ou 4 au frais) et ça ne change rien au gout je pense.

Alllé hop :
- 50 g de chocolat patissier
- 50g de chocolat blanc patissier
- 50cl de crème fraiche liquide + 10cl pour le napage
- 50gr de sucre
- 4g d'agar agar (magasin bio)
- 6 carambars

Pour la premiére couche de chocolat :
faire fondre dans une petite casserole le chocolat patissier, avec 25g de sucre et 25cl creme fraiche liquide. Rajouter 2g d'agar. Laisser fondre doucement le chocolat à feu doux, sans cesser de remuer jusqu'à ce que ça boue. Pour que l'agar agar se solidifie, il a besoin de bouillir 30secondes pas plus.
Verser dans 4 jolis verres la premiere préparation. Laisser tiédir 15min et mettre au frais une bonne heure.

Pour la deuxième couche de chocolat :
Au bout d'une heure, lancez vous pour la deuxième couche : le chocolat blanc. Procéder de la meme maniére, avec les memes ingredients.
Verser doucement sur la première couche froide et remettre au frais pour 1h.

Juste avant de servir, mettre 1Ocl et 6 carambars dans une petite casserole. A feu doux, laisser fondre les carambars sans cesser de remuer. Une fois les carambars réduits laissez encore 2 ou 3 minutes bouillir.

Recouvrir le haut des verres avec ce petit coulis de carambar.

Une pure merveille!

et voilà ce que ça donne quand on plonge la cuillère dans ce nectar de gourmandise...





Voir les commentaires

Rédigé par Elowine

Publié dans #Envie de tablette de chocolat

Repost 0

Publié le 23 Septembre 2008

J'ai trouvé cette recette chez Dame marmotte. Le lien est dans mes blogs préférés là juste sur votre droite.

C'est the site internet référence pour toutes ce qui est tartes salées ou sucrées.

J'y ai trouvé cette recette de pâte à tarte à l'huile d'olive, une pure merveille! On ressent bien ce petit gout d'olive...miam miam

- 200g de farine ;
- 10 cl d'huile d'olive ;
- 10 cl d'eau ;
- un jaune d'oeuf.

Après c'est facile, on met la farine dans une jate, on rajouter l'huile d'olive, et le jaune d'oeuf (moi j'ai mis l'oeuf entier). On mélange avec les mains, les gamins adorent ça lol, et petit à petit on rajoute l'eau tiéde.

Vu que j'avais mis l'oeuf entier, j'ai eu moins besoin d'eau.

Avec ma tarte croustillante blettes chorizo, c'est excellent!

Voir les commentaires

Rédigé par Elowine

Publié dans #Envie d'une pate à tarte

Repost 0

Publié le 23 Septembre 2008

Me revoici, me revoilà ha ha!

Depuis que j'ai découvert un producteur de légumes prés de chez moi, qui fait de la vente directe (terrain =>consomacteur), je me régale! Je découvre de nouveaux légumes que je n'ai pas l'habitude de consommer, le budget légumes s'est divisé par deux, on se régale de légumes frais (donc on en mange beaucoup plus)...et c'est ti pas génial ??
Moi je dis c'est super génial!

Voilà comment je me suis retrouvée à manger
des patissons et des blettes.

Et je sens que j'ai pas fini de découvrir de nouvelles choses, miam miam.

J'avais pris le pari de faire aimer les blettes à mon homme, et le pari était gros lol, comme dit la dame du producteur de légumes " du coté des blettes la cantine à fait des ravages" et c'est peu de le dire.

Moi même je me souvenais des blettes à la tomates beurrrk de la cantine.

Si vous etes comme moi, tentez le coup, car les blettes fraiches n'ont vraiment mais vraiment pas le meme gout que les blettes des cantines de france.

J'ai décidé de faire une tarte,  comme ça j'avais plus de chance de gagner mon pari.  j'ai joué futé hé hé.



Allé on y va, à vos producteurs directs:

- une pate sablée à l'huile d'olive:

- 200g de farine ;
- 10 cl d'huile d'olive ;
- 10 cl d'eau ;
- un jaune d'oeuf.

_ Mélanger la farine, l'huile d'olive et l'oeuf ensemble. Malaxer à la main, ha ben oui faut mettre la main à la pate pour faire une bonne tarte. Ajouter ensuite au fure et à mesure l'eau jusqu'à obtenir une belle boule.

- Laissez-la reposer une heure ou deux au réfrigérateur avant de l'utiliser.(j'ai pas eu le temps, et ça n'a pas était génant)


Pour la garniture:

- 700gr de blettes (tout compris vert + blanc)

- 20cl de créme fraiche liquide (à 15% pour moi)
- 2 oeufs
- 100gr de conté rapé
- 100g de chorizo coupé en tranches fines

Couper les cotes de blettes en tronçons d'environ 5mm, et emincer les feuilles comme vous pouvez (ça se prépare comme les épinards).

Dans une grande cocotte (au début y a beaucoup de volume), mettre les blettes émincées et rajouter un fond d'eau (50cl) agrémenté d'un bouillon cube de votre choix. Couvrir à feu moyen pendant environ 20 minutes. A la fin enlever le couvercle et à feu vif remuer pendant 10 bonnes minutes pour que les blettes perdent un maximum d'eau.
Passer les ensuite à la passoire, et appuyer bien fort avec une cuillere à soupe pour retirer l'eau.

Préchauffer votre four à 200°C


Etaler la pate. Dans un bol faire l'appareil avec les oeufs, la creme fraiche et 50gr de conté rapé. Saler et poivrer à votre convenance.


Une fois les blettes bien égoutées, les mettre sur le fond de pate, et recouvrir celles ci de l'appareil.


Mettre au four pour 30 min. 10 minutes avant la fin mettre les tranches de chorizo dessus et recouvrir du reste de conté. Monter la tarte d'un étage dans votre four pour que le chorizo et le conté deviennent croustillant.


Laisser tiédir...et hop servir.


Bon appetit.


Resultat pour mon homme :

"alors c'est bon mon chéri ? " "euh c'est pas mauvais, c'est un petit gout que je connais pas, mais qui n'est pas mauvais".
dans ma tete : "Yes! il a pas detesté!"

Voir les commentaires

Rédigé par Elowine

Publié dans #Envie d'un français

Repost 0

Publié le 22 Septembre 2008



Voilà un mélange dont on ne se lasse pas...toutes les personnes qui connaissent un peu la gastronomie Grecque, savent que le mariage d'amour Feta Epinards et un pur délice. C'est comme ça, c'est la vie, y a des ingrédients qui quand ils se rencontrent ne se quitte plus jamais...allé comprendre le sentiment d'une feuille d'épinards et d'un cube de Féta, piiiiouuufff c'est pas gagné!

M'enfin tout ça pour dire, que j'ai fait une petite recette sympatique à base d'épinards et de féta comme vous l'aurez compris ;-D

Alors zou à vos !!

- 1 paquet de feuille de brick
- 500g d'épinards hachés ou pas surgelés
- 3 échalottes
- 1 bocal de féta aromatisés aux tomates confites et autre
- 2CS de créme fraiche
- sel et poivre
- tomates sechées (facultatif)

Décongeler au micro ondes les épinards en les déposant sur une assiette creuse recouverte de papier absorbant.
Pendant ce temps, eplucher les échalottes, les couper en petits morceaux et les faire revenir dans une grande poele accompagné d'un peu de beurre.
Si ils ne sont pas hachés...faites les revenir dans une poele. Si ils sont en branches, passer les au hachoir.
Une fois les épinards prets, les mettre dans la poele avec les échalotttes. Les faire revenir une dizaine de minutes pour qu'ils perdent une grande partie de leur eau.
A la fin de la cuisson...rajouter la creme fraiche.
Mettre hors du feu, et laisser tiédir.
Ensuite, couper les feuilles rondes de bricks en deux.
A l'aide d'un pinceau, badigeonner les feuilles de brick avec l'huile du bocal de la feta.
Préchauffer votre four à 200°C
Au milieu dans le sens de la longueur mettre, les épinards en forme de petits boudins d'environ 10 cm de long et 2 cm d'épaisseur (comme un nem quoi).
Rouler les épinards dans la feuille de brick et rabattre les extrémités en dessous du rouleau. Poser sur une grille allant au four, ou sur la léche frites recouverte de papier sulfurisé.
Recommencer l'opération jusqu'à ce qu'il n'y ai plus d'ingredients.
Passer vos rouleaux au four durant 10 min...et servir de suite.
Je compte à peu prés 2 rouleaux par personnes pour une entrée, 4 ou 5 pour un plat principal.

Ya plus qu'à croquer...hum ça coustille!

J'ai fait ça pour un soir, on était fatigués, on a mangé ça devant la télé, avec un plateau repas.

Nickelement bon!



Je trouve que le gout de la tomate couvre le gout de la feta une fois cuite, la prochaine fois, je n'en mettrais pas, ou très peu, coupés en petits cubes.




Voir les commentaires

Rédigé par Elowine

Publié dans #Envie d'un grec

Repost 0

Publié le 17 Septembre 2008

Salut les Zamis cuisiniers et cuisinières

Juste ce petit mot pour vous dire que "pas de panique !" vous etes bien sur mon blog...j'ai eu une pulsion de relooking blogeste!
Et je voulais remercier tout particuliérement Antal pour son coup de main pour ma banniére.
Grosses Bises
Aurélie

Voir les commentaires

Rédigé par Elowine

Publié dans #mes blablablabla

Repost 0

Publié le 16 Septembre 2008

Salut à tous, voici une recette faites pour vous si :

- vous aimez les trucs faciles
- vous aimez les trucs qui épatent vos convives
- vous aimez les choses bonnes pour la santé
- vous aimez les choses bonnes au gout

Je vous présente une entrée riche en couleur et gout : le burger tomates courgettes à la cléa.

J'ai trouvé cette recette sur son livre "agar agar", d'ailleurs j'adore ce bouquin, je vous le recommande!



ingredients pour 4 personnes:

- 350ml de coulis de tomates au basilic
- 2g d'agar agar
- 1 petite courgette
- 150 de tofu soyeux
- 3 CS de purée de basilic (j'ai mis du pistou)
- 1 CS de sel de sésame (j'ai mis du sel normal)
- 1 poignée de pignon de pin (j'ai mis des graines de tournesol)

Préparation:

Dans une casserole, mélanger le coulis de tomates, 150ml d'eau et l'agar agar. Porter à ébulition, laisser frémir 30 secondes, puis verser dans 8 moules à tartelettes individuels(vous pouvez le faire aussi dans n'importe quel plat, ou plateau, il faut qu'il ne soit pas très haut. Je l'ai fait dans mon plat de présentation à cake et j'ai ensuite divisé en 8 réctangles égaux).

Pour faciliter le futur démoulage, il faut remplir d'eau le recipient où vous allez mettre la gelée. Juste avant de verser le coulis dans le contenant, enlever l'eau. Le démoulage ne posera aucun problème.

Laisser refroidir, puis placer au refrigérateur pour une heure environ.

Laver et raper la courgettes. Faire revenir 5 minutes dans une grande poele, avec une CS d'huile d'olive, pour la faire suer. Egoutter puis presser avec les mains pour évacuer tout le jus, reserver.

Mélanger le tofu soyeux avec la purée de basilic et le sel. Faire griller les pignons de pin (pour moi les graines de tournesol étaient déjà grillées) à sec dans une poele.

Démouler la gelée de tomates. Sur chaque assiettes déposer un rectangle de gelée. Recouvrir de sauce au basilic, ajouter des courgettes rappées, puis des graines de tournesol. Terminer avec le deuxieme morceau de gelée. Remettre un petit peu de courgettes rapées dessus pour la déco.

Parsemer de graines de tournesol et servir sans attendre.


Voir les commentaires

Rédigé par Elowine

Publié dans #Envie d'un français

Repost 0

Publié le 14 Septembre 2008



Allez hop on y va en route pour l'aventure...on y resiste pas...à l'appel du filet mignon.



Voici une nouvelle recette à l'ultra plus inventée par mes soins. Le frigo était presque fide, mais le congélateur était plein de bonnes choses. J'ai improvisée avec ce que j'avais dans mes placards.

- 1 filet mignon
- 2 oignons
- 1 grosse boite de champignons
- 1 petit pot de moutarde à l'estragon (acheter en bourgogne ou doit en trouver dans les épiceries fines) ou 3CS
- de l'estragon (pour ma part en jardinière sur ma terrasse. C'est mon avant dernière lubie lol)
- 20 cl de creme fraiche
- de l'eau
- 1 tablette de bouillon de volaille ou autres (j'avais que ça sous la main)

Après c'est très simple.

- Précgauffer votre four à 180°C
- Badigeoner de moutarde, le filet mignon préalablement décongelé au micro ondes.
- Emincer les oignons et les mettre au fond de l'ultra plus.
- Mettre par dessus le filet mignon.
- Ouvrir la boite de champignons, l'égouter, et la rajouter dans l'ultra plus.
- Saler/poivrer rajouter quelques feuilles d'estragon.
- Dans 15cl d'eau chaude, faire fondre un cube de bouillon de volailles et le rajouter aussi au plat.
- Enfourner 45 min.
- A la sortie du four, mettre la creme fraiche. Mélanger.

C'est pret ! Ce petit gout subtil d'estragon est surprenant, et se marie bien avec cette viande.

voici le resultat



Et puis pour le fun, voici un petit mélange de souvenirs...

Voir les commentaires

Rédigé par Elowine

Publié dans #Recette à l'ultra plus

Repost 0

Publié le 13 Septembre 2008



Voici mes premiers yaourts maison, vraiment reussis. Je n'entend pas par là vraiment bons, car les précédents étaient très bons, mais mes premiers yaourts solides...comme dans le commerce.

J'ai suivi les conseils de Sandrine (merci à toi), j'ai acheté du lait entier. Et oh miracle ça fonctionne lol...par contre du coup ils doivent etre très caloriques...mais bon je préfére manger un vrai yaourt maison que deux mauvais yourt du commerce.

Voici le resultat.

taaadaaaaaam!



Pour des yaourts maison à la vanille il vous faut:


- 1 L de lait entier

- 1 yaourt maison d'une précédente fournée ou un yaourt entier du commerce
- 2 bouchons d'arome naturel de vanille (magasin bio)
-  2 CS de sucre vanillé (ou deux sachets)

j'ai aussi mis en place deux règles pour la confection des yaourts maison:


- le yaourt et le lait doivent etre à la meme themperature (soit tout les deux à température ambiante, soit tout les deux à la themperature de votre frigo)


- toujours prendre lait + yaourt entier ou lait + yaourt demi écrémé. Pas prendre lait entier et yaourt demi écrémé.


j'avance doucement dans la découverte des yaourts maison et j'en suis de plus en plus satisfaite.





Voir les commentaires

Rédigé par Elowine

Publié dans #Envie d'un yaourt maison

Repost 0

Publié le 13 Septembre 2008

Le patisson avant, le patisson apres...attention la méthamorphose est surprenante ... aucun membre de sa famille ne le reconnaitra c'est sure...gnark gnark gnark

Alors je vous présente les heureux (ou malheureux lol) élus de mon relooking.

Phase AVANT :




Comment obtenir cette merveilleuse metamorphose ? vous voulez savoir aller suivez moi je vous montrer.

Premièrement on trouve des patissons. Si j'ai bien tout compris, il y en a de plusieur espéces...
J'ai donc choisi deux différents pour gouter. Je suis très curieuse de nature. Je n'en avais jamais manger avant.

Attention voici notre instant de culture (merci wikipedia)

Le pâtisson, aussi appelé artichaut de Jérusalem, bonnet de prêtre, bonnet d'électeur, ou couronne impériale, est une plante annuelle de la famille des Cucurbitaceae cultivée comme légume. C'est en fait une forme de courge, de l'espèce Cucurbita pepo. Il existe plusieurs cultivars.

Le pâtisson se distingue des autres courges par son fruit de forme aplatie, circulaire, plus ou moins cônique et présentant à sa périphérie des bosses plus ou moins marquées, formant parfois des sortes de cornes redressées.

Ce sont généralement des plantes non coureuses. Il en existe diverses variétés, les fruits, dont le poids varie le plus souvent entre 1 et 2 kg, peuvent être blancs, verts jaunes, orangés, ou panachés de ces diverses couleurs.


Maintenant que nous connaissons mieux la bete c'est parti pour le relooking.

Zou à vos !

Pour 4 personnes

- Un patisson blanc et un orange pour faire joli
- 1 oignon
- 1 verre de vin blanc sec
- 100gr de ricotta
- 2 CS de mascarpone
- du gruyere rapé
- 1/2 buche de fromage de chevre
- sel et poivre
- 200gr de lardons fumés
- une pincée de muscade

je me suis inspirée d'une recette de marmiton intitulée "patisson sebsab"

Dans une grosse marmite, mettre en entier les deux patissons dans de l'eau bouillante pour 30 minutes.

Une fois bien ebouillantés, les passer à la passoire. Les passer sous l'eau froide pour qu'ils refroidissent.

Couper les en gros morceaux, et à l'aide d'une cuillere à soupe, enlever les graines pour les jetter, et retirer la chair des légumes. Reserver.

Dans une grande poele, émincer l'oignon et le faire revenir avec 1 CS d'huile.

Une fois celui ci fondant, rajouter la chaire des patissons coupés en petits morceaux et le vin blanc.

Préchauffer votre four à 180°C.

Faire revenir le tout dans la poele durant environ 10 min sur feu moyen, pour faire évaporer l'eau des légumes.

Rajouter la ricotta,  le mascarpone, et la pincée de muscade. bien mélanger.

Laisser mijoter quelques minutes et assaisoner (attention au sel, les lardons sont dejà salés).

Mettre le tout dans un plat allant au four.

recouvrir de gruyère rapé, couper le chevre en fines lamelles  et les repartir sur le plat.

Passer au four 20-25 minutes et c'est pret!

Phase APRES:



Alors le patisson, n'est il pas meconnaissable ? Ne suis je pas une bonne relookeuse de patisson mdr.

J'ai trouvé cette recette excelente...et découvert  un nouveau légume que j'aime particulièrement.

Allé un gros plan pour la finition de ce relooking.



Voir les commentaires

Rédigé par Elowine

Publié dans #Envie d'un français

Repost 0

Publié le 10 Septembre 2008


Hello,

Comme vous pouvez le constater en ce moment, je ne chaume pas niveau blog. J'ai beaucoup beaucoup (presque trop) de temps pour moi. Alors j'ai le temps de réfléchir à pas mal de recettes et de les mettre en action.

En surfant sur vos blogs j'ai constaté que plusieurs d'entre vous, utiliser les sirops pour aromatiser leur yaourts maison. Je trouvais l'idée bonne, mais ce qui m'embeter c'etait le principe. Je m'explique. J'ai souhaiter faire mes yaourts maison, pour éviter de manger des "E 19987" à volonté. En bref manger plus sainement. Alors je ne me voyait pas acheter du sirop classique.

Je suis donc partie à la recherche de sirop bio, et oh surprise en grande surface j'ai trouvé des sirops bio de la marque fruiss. J'en ai acheté une bouteille à la grenadine et j'en suis ravie! Le gout est très bon, on sent vraiment le gout de la grenadine, ça n'a rien à voir avec les sirops normaux à la grenadine.

J'ai donc fait mes yaourts maison à la grenadine...et hummmmmmmmm qu'ils sont bons.

D'ailleurs il n'en reste plus que 2 dans le frigo (je les ai fait hier), ils ont eu beaucoup de succés. J'ai donc été obligé de relancer une autre recette de yaourts aujourd'hui...cette fois-ci au chocolat je vous en dirais des nouvelles dans quelques temps.

Voici ma recette inspirée de pleins de blog différents dont
celui ci.



- 1 L de lait demi écrémé
- 7 CS de sirop de grenadine bio (1CS par pot)
- 4CS de sucre ou aspartam liquide (en grande surface)
- 1 pot de lait en poudre
- 1 yaourt la laitiere ou fermier ou fait maison

Dans un saladier mettre le yaourt, le battre pour qu'il devienne lisse. Rajouter le la grenadine, le sucre, et le lait en poudre. Mettre au fur et à mesure le litre de lait. Mélanger bien.

Mettre le contenu du saladier dans les pots de yaourt et laisser en yaourtière 10h.

Ensuite, laisser les yaourts poser au frigo environ 4h.

Pour la dégustation, je rejoute une petite couche de sirop de grenadine au dessus du yaourt avant de le manger c'est excelent.



Du fait que le sirop soit bio, mes yaourts ne sont pas girly comme je l'esperais lol, mais ils sont sains pour la santé et c'est bien là l'essentiel. Par contre ils restent encore trop liquide comment faire pour les épaissir ?

Si vous souhaitez d'autres idées recettes de yaourts maison,
cliquer

hé garder comme mon dernier loulou grandit bien, il copie tout ce que fait bouga, c'est rigolo...c'est un mimétisme parfait.





Voir les commentaires

Rédigé par Elowine

Publié dans #Envie d'un yaourt maison

Repost 0

Publié le 9 Septembre 2008

C'est la suite de notre  tarte party de ce week end...

Pour la photo heureusement que Tayeb, a bien voulu me laisser photographier sa dernière bouchée...ouffffffff autrement j'aurais été obligé de refaire cette délicieuse tarte pour pouvoir la prendre en photo...que ça aurait été dure ;-))))) vous vous en doutez, hein.

Tarte thon oignons tomates parmesan



Ingrédients :

- 1 rouleau de pâte feuilletée ou brisée
- 150g de thon en boite
- 3 tomates
- 2 gousses d’ail
- 2 oignons
- 2 œufs
- 3 cuillères à soupe de crème fraîche à 15%
- 2CS de coriandre fraiche ou très fraiche : surgelée ;-))
- 100g de parmesan râpé, de l’huile d’olive
- du sel et du poivre.

Epluchez les oignons, et coupez-les en rondelles fines. Faites-les revenir avec une pincée de sel dans de l’huile d’olive, jusqu’à ce qu’il deviennent translucide. Ajoutez l’ail épluché, dégermé et écrasé, et poursuivez la cuisson pendant 3 à 4 minutes.

Préchauffez le four à 180°

Supprimez le pédoncule des tomates, ébouillantez-les pendant 10 secondes, supprimez la peau et les pépins, et coupez les en petits cubes. (je les ai directement coupés en petits cubes, et je les ai rajouter dans la poele). Réservez

Battez les œufs avec la crème, salez et poivrez, ajoutez les tomates, les oignons, la coriandre et le thon émietté. Mélangez.

Abaissez la pâte dans un moule à tarte, versez la garniture, parsemez de parmesan, et enfournez pour 30 minutes.

Mamamiiiiia que c'etait bon!

Si vous avez besoin comme moi de faire une tarte party, vous pouvez aller voir ma recette de :

-
quiche loraine (recette familiale)
- quiche popeye
- quiche à la biquette
- Tarte poireaux et biquette
-
Tarte bugs bunny et cury

Voir les commentaires

Rédigé par Elowine

Publié dans #Envie d'une tarte Ouille

Repost 0

Publié le 8 Septembre 2008

Tarte poulet curry
vous l'aurez compris dans cette tarte il y a de la carotte ;-)))))




- 1 rouleau de pâte brisée
- 2 blancs de poulet
- 1courgette
- 2 petites carottes
- 2 œufs
- 20cl de crème fraîche à 15%
- 1 cuillère à soupe de curry
- 1 petit morceau de beurre
- 2 poignées de noisettes
- sel et poivre

j'ai du dégainer vite fait mon appareil photo pour pouvoir avoir une preuve de vie de cette tarte ;-)))

Epluchez les carottes, et coupez les en petits dés, et faites les revenir dans une poêle dans laquelle vous aurez préalablement fait fondre le beurre, pendant 6 minutes

Faites préchauffer votre four à 180°

Ajoutez ensuite les courgettes non épluchées mais coupées en petits dés et les blancs de poulet coupés en lamelles, et continuez la cuisson pendant quelques minutes, le temps que les courgettes et les carottes soient presque cuites.

Passer les noisettes au hachoir, mais faites en sorte qu'il reste de jolis morceaux dans la pate. ça surprend délicatement les papilles, quand on trouve des petits morceaux de noisettes dans sa part de tarte.

Dans un saladier, battez les œufs avec la crème, le curry le sel et le poivre. Ajoutez y le contenu de la poêle, et le poulet coupé en lamelles.

Abaissez la pâte dans un moule et faites la cuire à blanc (revouert d'haricots par exemple) pendant 12 minutes.

Une fois la pâte cuite, ajoutez la garniture, et remettez la tarte au four pour 16 minutes.

C'est une recette tres tres bonne, et qui change des tartes salées que l'on a l'habitude de manger, je la referrais.


Alors quoi de neuf docteur ?

Voir les commentaires

Rédigé par Elowine

Publié dans #Envie d'une tarte Ouille

Repost 0

Publié le 7 Septembre 2008

voilà une petite recette pure improvisation...j'avais envie de manger grec. Ben quoi c'est un pays sympa la grece! Les gens y sont adorables, l'eau est chaude, les paysages sont époustouflans...non vraiment je vous recommande ce pays il est superbe!



voici donc une petite recette avec des saveurs de ce délicieux pays.

Allé zou à vos pour 4 gourmands

- 150 de riz spéacial risotto
- 10gr de beurre
- 1 oignon
- 500gr d'épinards (hachés ou en branches) surgelés
- 1 paquet de feta nature
- 2CS de miso (késako ?un peu plus bas)
- de l'eau

Pour commencer le miso, c'est quoi ? c'est un produit très utilisé par les japonais...ils en mettent partout dans leur cuisine.


vive Wikipedia!!!

Miso

Le miso ( prononcé « misso ») est un aliment japonais traditionnel qui se présente sous forme de pâte fermentée, à haute teneur en protéines, de goût très prononcé et très salé. Il peut être de couleur beige ou jaune pâle à brun chocolat foncé et sa texture ressemble à celle d'un beurre de noix (arachide ou amandes, par exemple).

Il est composé du mélange suivant :

  • grains de soja (parfois nommés haricots ou fèves de soya)
  • le double de leur poids en riz ou en orge
  • une forte proportion de sel marin et d’eau
  • un ferment appellé kōji (麹), mélange de blé ou de riz inoculé avec le kōji-kin (麹菌, champignon actuellement rapporté à Aspergillus oryzae), ou avec le shōyu-kōji-kin (醤油麹菌, Aspergillus sojae).

La durée de fermentation peut aller de quelques semaines à trois ans, selon la variété de miso.

Utilisation 

Le miso est un aliment salé (plus salé que certains fromages bleus, par exemple) qui peut être employé comme :

  • assaisonnement ou base dans les soupes (le petit déjeuner japonais traditionnel comprend toujours un potage, le miso-shiru)
  • base pour la confection de bouillons ou de sauces
  • élément entrant dans la préparation de plats cuisinés (par exemple, encornets farcis au miso)
  • condiment, y compris avec des entrées froides, tel que le concombre ou le chikuwa fourré au miso

Très facile d'apprêt, puisqu'il suffit de l'incorporer directement à la nourriture déjà préparée, il constitue une alternative au sel de table, à la moutarde, au jus de viande, au concentré de tomate et aux fromages à pâte molle.

Il vaut mieux conserver le miso dans un récipient hermétique au réfrigérateur.

Origines du miso 

Le miso est connu en Chine depuis environ 2500 ans sous le nom de « chiang » d'où il aurait été introduit au Japon au VIIe siècle, vraisemblablement par un prêtre bouddhiste chinois. Au VIIIe siècle, la cour impériale du Japon possédait déjà un ministère chargé de la sécurité alimentaire dans laquelle le miso occupait une place importante. Ce dernier faisait même partie du salaire des agents gouvernementaux, avec le riz, le sel, le soja et d'autres types de fèves et de graines.

Pour beaucoup de Japonais, la journée commence avec une soupe au miso.


AAAH ben tout de suite je me sens moins bete...je sais ce que je met dans mon assiette, je trouve ça important. On peut acheter le miso dans tous les bons magasins bio. Je l'utilise de plus en plus souvent à la place du sel.


La méthode




Dans une grande poele, mettre le beurre à fondre doucement. Pendant ce temps émincer l'oignon. Le faire revenir à feu moyen sans jamais arreter de remuer.


Mettre les épinards dans une assiette creuse recouverte de papier absorbant, et les passer au micro onde en mode décongélation, le temps necessaire (ça varie beaucoup selon les appareils).


Préparer dans un recipient l'équivalent de 3/4 de L d'eau bien chaude et y ajouter les 2 CS de miso (pas trop grosses les cuilleres, le miso est très salé, vaut mieux en remettre un peu à la fin de la cuisson si on estime que ce n'est pas assez salé). Diluer dans l'eau le miso.


Rajouter le riz dans la poele avec les oignons. Le riz doit devenir translucide. A partir de ce moment, mettre un peu d'eau dans la poele pour que ça n'accroche pas.


A mi cuisson (environ 15min), ajouter les épinards décongelés. Bien mélanger le tout.


Laisser mijoter et rajouter de l'eau à chaque fois qu'il faut, jusqu'à ce que le riz soit cuit, meme fondant.


A la fin de la cuisson, couper votre féta en dés, et les rajouter au riz. Laisser fondre un peu votre féta...et y a plus qu'à servir et déguster!


Miam miam!!


Recette équilibrée:

- une part de légumes sur 5 par jour

- le calcium avec le fromage

- les féculents avec le riz

- les matieres grasses avec le beurre (10g/4 personnes)

- les protéines comprises dans le miso

- et beaucoup de plaisir gustatif


Que demander de plus ? encore une petite part ?









Voir les commentaires

Rédigé par Elowine

Publié dans #Envie d'un grec

Repost 0

Publié le 4 Septembre 2008

Voilà ma dernière lubie...une yaourtière!!



Chouette fini les yaourts industriels et acide, bonjour les yaourts tout doux pour la santé.

Comme je ne fais rien comme tout le monde, autrement ça ne serait pas drôle, j'ai décidé de gouter les yaourts au lait de chèvre. J'avais lu sur différent forum, qu'il était plus doux et plus facile à digérer.

Me voici dans un magasin bio, je n'ai pas pu resister à l'idée de gouter à ce joli litre de lait de biquette qui me tendait les bras.

Je rentre à la maison, feuillette mon livre tout neuf sur les yaourts...et je me lance à l'aventure des "yaourts maison, oui mais au lait de chévre"...ça claque non ?

Alors qu'est ce qu'il vous faut pour manger des "yaourts oui mais au lait de biquette"

- une yaourtière (la moins chere ferra l'affaire)
- 80 cl de lait de chévre
- 4 CS de lait en poudre demi écrémé
- 1 bon yaourt au lait de chévre



Dans un saladier, mettre le yaourt et le lait écrémé. Bien mélanger. Rajouter ensuite le lait. Bien mélanger.
A l'aide d'une louche, verser le lait dans vos pots de yaourts et zou 8h dans la yaourtiere.

L'idéal c'est de lancer la yaourtière le soir avant de se coucher. Le matin y a plus qu'à mettre les couvercles sur les pots et laisser au frigo toute la matinée. Vous aurez vos yaourts maison pour le déjeuner.

Les yaourts maison se conservent environ 1 semaine au frais...mais je vous promet qu'il n'auront pas le temps d'arriver jusque là.

Une fois que l'on a gouté aux yaourts maison, on se dit que dans le commerce, les trucs que l'on nous vend n'ont du yaourts que le nom. Oublier les trucs acides, les yaourts maison sont tout doux...



Voir les commentaires

Rédigé par Elowine

Publié dans #Envie d'un yaourt maison

Repost 0

Publié le 3 Septembre 2008

J'ai trouvé cette recette sur une revue de cuisine : Cuisine Actuelle

Allé zou à vos !
- 500gr d'abricots bien mûrs (un ou deux de plus car il faut compter le poids des noyaux que l'on va enlever)
- farine
- 2 oeufs
- 15 cl de lait
- 125 gr de beurre
- 150gr de mascarpone
- 250gr de farine
- 100gr de cassonade
- 60 gr de sucre glace
- 2 sachets de sucre vanillé
- 1/2 citron
- 1/2 sachet de levure
- 1 pincée de sel



Préchauffer votre four th 6 (180°C)

Denoyauter les abricots et les couper en petits cubes

Dans un saladier mélanger la farine, la levure, la cassonade, le sucre vanillé et la pincée de sel (je crois que je l'ai oublié lol). Faites fondre le beurre dans un bol allant au micro ondes en mode décongélation.  Une fois le beurre fondu, ajouter à celui-ci, les oeufs et le lait. Battre le tout. Incorporer les abricots sur la fin.


Laisser poser la pate 1h ou 2 au frigo, le resultat ne serra que meilleur! Je sais c'est dure d'attendre...
;-)))

Verser la pates soit dans un plat en sylicone (ça évite d'avoir à beurrer le plat, et ça facilité un million de fois le démoulage), soit dans des empreinte à muffins en sylicone aussi of course.
 
Laisser cuire 45 min pour le plat, ou 15- 20 min par fournée de muffins. J'ai fait environ 14 muffins avec cette recette.
Laisser refroidir sur une grille.

Pour le glaçage (très original et très bon, il adoucit l'acidité des abricots):


Mélanger le mascarpone, le sucre glace, et le jus de citron au fouet.
Etaler ce glaçage sur le ou les gateaux. Vous pouvez rajouter des pistaches concassées sur le glaçage pour la déco.

J'ai accompagné ce dessert par une petite purée de brugnons et menthe...dont je vous parlerais prochainement.

A trés vite les Zamies gourmandes!

Voir les commentaires

Rédigé par Elowine

Publié dans #Envie de sucré

Repost 0

Publié le 2 Septembre 2008





Salut salut,

Voilà une nouvelle recette toute simple, toute douce et toute rapide...ah oui et aussi toute bien équilibrée pour notre santé. J'avais deux kilos de brugnons sur le dos, qui n'etaient pas excelents...j'ai décidé de les cuisiner pour pouvoir les manger avec plaisir.

Dans ce smoothie, il y a des vitamines, des fibres, du calcium,du fructose (le sucre des fruits) et du sucre rapide (facultatif).

Allé zou à vos pour 2 verres...

- 4 brugnons tout mignons, entendez par là, 4 brugnons bien mûrs à point
-
1 yaourt maison ou pas (je reviens vite sur cette idée de yaourt maison)
- 3 CS de sucre de canne (ou aspartam au choix)

Eplucher les brugnons, les couper en dés grossiérement. Mettre dans un blinder les fruits et le yaourt, et mixer. Gouter, et si cela ne vous semble pas assez sucré rajouter le sucre à votre convenance.

Voilà c'est pret! Ce smoothie, est parfait pour une collation l'apres midi...ça cale, c'est peu calorique et ça permet de manger des fruits.


Miam miam

Voir les commentaires

Rédigé par Elowine

Publié dans #envie d'un smoothie tout doux

Repost 0

Publié le 1 Septembre 2008

Ah alors là c'est du top niveau rapport qualité prix!!!
Ce restaurant est une perle de perle parmis les perles...à tel point que nombreux sont les personnes qui veulent y manger...il faut donc s'y prendre un peu à l'avance pour réserver (pour les week end plusieurs semaines, pour la semaine quelques jours).

Ce restaurant s'appelle le retour du marché, on y mange comme dans un grand restaurant, et je pèse mes mots! L'alliance des saveurs y sont excquises, et le prix reste plus que raisonnable: 15euros le menu.

Une fois que l'on a gouté à ce restaurant, on trouve que les autres sont bien trop chers par rapport à ce qu'ils proposent.

La déco est très sympa, on peut manger dans le jardin quand il fait beau, le service est très bien, et la nourriture irréprochable. Quant aux desserts trop souvent délaissés dans les restaurants, c'est simplement que du bonheur de part les couleurs, les saveurs, la présentation.

Ce restaurant change de menu tous les mois pour mettre en valeur les produits de saison...

Je n'ai qu'un mot à dire, allez y sans hésiter !!!

voici leur site : Au retour du marché, où vous pourrez découvrir la carte, et la présentation du restaurant.

A mes yeux, c'est le meilleur restaurant dans lequel je n'ai jamais mangé à ce jour pour ce prix là. C'est actuellement mon chouchou pour la région nantaise.

Le restaurant est situé dans la rue principale :
11, rue de Bretagne
44880 SAUTRON

Service en terrasse en été

Fermeture :
Dimanche et Lundi toute la journée
ainsi que le mercredi soir

Pour les groupes :
14 personnes maximum le soir en semaine et le samedi midi
10 personnes maximum le midi, vendredi soir et samedi soir

RESERVATIONS : 02 40 63 64 66

Voir les commentaires

Rédigé par Elowine

Publié dans #Envie de se régaler au resto

Repost 0