Articles avec #envie d'un francais tag

Publié le 14 Mai 2016

riz au fenouil

riz au fenouil

Bonjour les gourmands,

En faisant mes courses hier, j'ai eu une subite envie de fenouil inexplicable (faut pas chercher à comprendre lol), j'ai donc acheté un bulbe de fenouil. Quand je suis rentrée chez moi, je me suis dit "mais qu'est ce que je vais en faire ?".

Après une petite balade sur le net, j'ai choisi de faire un riz au fenouil. On s'est régalé et réconcillier avec ce drole de légume, le gout de fenouil était doux, cela a donné une recette originale et gourmande. On la refera c'est sure. Et pas de photos du plat fini, on a tout mangé, et ensuite on s'est dit "oh merde on a oublié la photo ! Tanpis c'était trop bon "

Pour deux personnes il vous faut

- 200g de riz rond complet (mais blanc ça marche aussi)

- 1 cube de bouillon de légume

- 70cl d'eau bouillante

- 1 bulbe de fenouil

- 2CS d'huile d'olive

- 1 Cc d'Origan

La recette

  1. Émincer finement le fenouil en cubes
  2. Dans une sauteuse mettre 1CS l'huile d'olive, et faire revenir le fenouil jusqu'à ce qu'il soit aldente.
  3. Ajouter le riz directement dans la sauteuse avec la deuxième CS d'huile d'olive. Mélanger le tout, jusqu'à ce que les grains de riz deviennent translucides.
  4. faite bouillir l'eau dans une bouilloire éléctrique.
  5. Ajouter la moitié de l'eau bouillante et le cube de bouillon de légumes dans la sauteuse
  6. Sur feux doux, remuer régulièrement jusqu'à ce que le riz soit cuit en ajoutant au fur et à mesure l'eau. Compter environ 25 minutes de cuisson en fonction de votre riz.
  7. Ajouter l'origan au dernier moment. Mélanger.
  8. Y 'a plus qu'à déguster ! Bon app' !

 

Voir les commentaires

Rédigé par Elowine

Publié dans #Envie d'un français

Repost 0

Publié le 9 Août 2015

Quinoa aux deux tomates

Quinoa aux deux tomates

Bonjour à tous,

ça y est le soleil est bien là ! En rangeant ma cuisine, j'ai retrouvé tout au fond du placard, perdu, caché dans le noir, un bocal de quinoa. Cela m'a donné envie d'en cuisiner, ça faisait longtemps. J'ai cherché une idée un peu originale de le cuisiner et après avoir surfer sur le net, j'ai composé ma recette en prenant un petit peu de chaque recettes rencontrées. Le résultat est miam miam miam ! Même monsieur, habituellement récalcitrant à manger du quinoa à aimé.

Recette pour 2 ou 3 personnes (en fonction si c'est en accompagnement ou en plat principal).

- 200g de quinoa

- 40cl de coulis de tomates

- 4 ou 5 pétales de tomates confites

- 1 oignon rouge

- de l'huile d'olive

- sel / poivre à votre convenance

 

  1. Émincer votre oignon et le faire revenir dans de l'huile d'olive dans une sauteuse.
  2. Bien rincer le quinoa pour qu'il n'est pas le gout amer
  3. Une fois les oignons dorés, ajouter le quinoa
  4. Mélanger
  5. Ajouter le coulis de tomates, laisser cuire 20 minutes environ
  6. A mi cuisson coupon les tomates confites en petits bouts et les ajouter à la préparation
  7. Remuer régulièrement, quand cela commence à accrocher un peu au fond de la sauteuse, ajouter de l'eau.
  8. Saler / poivrer à votre convenance
  9. Le quinoa est cuit quand il devient translucide et qu'on voit la graine au milieu
  10. Bon appétit !

Voir les commentaires

Rédigé par Elowine

Publié dans #Envie d'un français

Repost 0

Publié le 13 Mai 2015

Filet mignon de porc à la moutarde

Chers gourmands chères gourmandes,

Voici une nouvelle recette toute simple et savoureuse.

Pour la réaliser pour 4 personnes, il vous faut :

- 1 filet mignon de porc

- 4 CS de moutarde mi forte

- 1 bouillon cube (bouquet garni) ou mieux les herbes aromatiques qui composent un bouquet garni.

- 50 cl d'eau bouillante

- 1 grosse boite de champignons

- 2 oignons

- 3 CS de crème fraiche liquide

Hop Hop hop c'est parti !

  1. Badigeonner le filet mignon de moutarde
  2. Émincer les oignons, les faire revenir dans une sauteuse avec de l'huile d'olive
  3. Égoutter les champignons, les rincer à l'eau claire, les ajouter dans la sauteuse
  4. Une fois que les oignons sont colorés, ajouter la viande dessus.
  5. Ajouter l'eau bouillante ainsi que le bouillon cube
  6. Laisser mijoter 25 minutes à couvert
  7. En fin de cuisson ajouter les 3CS de crème fraiche, laisser réduire la sauce et servez bien chaud.
  8. Attention ne pas saler, le bouillon cube et la moutarde apporte déjà du sel.
  9. Bon appétit !! On s'est régalés

Voir les commentaires

Rédigé par Elowine

Publié dans #Envie d'un français

Repost 0

Publié le 3 Janvier 2014

Ecrasé de pomme de terre au chèvre et ciboulette

Chères gourmandes, chers gourmands,

J'ai fait cette recette pour le réveillon du 31 Décembre pour accompagner un magret de canard, et je peux vous dire que je vais la refaire à d'autres occasions tellement c'est facile, et c'est bon :-) !

Passons à la recette pour 4 personnes :
  • des pommes de terre qui tiennent bien à la cuisson
  • une buche de chèvre (Saint Maures Fermier c'est parfait)
  • 1 pot de crème fraiche
  • un bouquet de ciboulette frais
  • sel / poivre

Méthode :

  1. Faites cuire vos pommes de terre au four enrobées de feuilles d'alu environ 50 min (tout dépend de la grosseur des pommes de terre). Vérifier avec en piquant avec une fourchette leur cuisson.
  2. Libérer les de leur feuille d'alu, et laissez les refroidir un peu. Éplucher les pommes de terre. Couper les en morceaux grossièrement et les mettre dans une grande casserole.
  3. Couper votre buche en morceaux, ajouter le chèvre dans la casserole.
  4. A feu doux, mélanger les pommes de terre et le chèvre à l'aide d'une cuillère en bois, ajouter la crème fraiche tout en remuant et écrasant légèrement les gros morceaux, jusqu'à ce que le chèvre fonde et la crème fraiche s'incorporent aux pommes de terre.
  5. Saler et poivrer à votre convenance
  6. Émincer le bouquet de ciboulette (aux ciseaux ça va plus vite) et garder quelques brins pour la décoration. Ajouter la ciboulette dans la casserole. Mélanger une dernière fois, et c'est prêt !
  7. Aaaaaaaaaaaaaaa taaaable !!! et bon appétit !

Voir les commentaires

Rédigé par Elowine

Publié dans #Envie d'un français

Repost 0

Publié le 2 Juin 2013

ratatouille.jpg

Chers gourmands, cheres gourmandes,

Voilà un mystère familial qui vient de se dévoiler...J'ai fait une vraie ratatouille, un ratatouille dans les règles de l'art familial et humm un vrai bonheur culinaire.

Jusqu'à maintenant, je mettais tout les légumes ensemble dans un wok tefal et je laissais cuire pendant des heures, c'était bon, mais avec cette méthode, c'est encore meilleur !! Surement une histoire d'alchimie entre Mme Tomate, Courgette, Aubergine, et Mr Poivron et Oignon ?

Recette :

Pour 6 personnes il vous faut :

- 2 beaux oignons

- 2 poivrons rouges et 1 poivron vert

- 2 aubergines

- 5 courgettes (taille moyenne)

- 1,5kg de tomates

- Huile d'Olive, sel, poivre, herbes de provences

1/ 1er secret de la ratatouille il vous faut 1 poele, et 1 cocotte en fonte.

2/ 2ème secret de la ratatouille il faut faire cuire d'abord les légumes séparément dans un ordre bien précis.

Allons y !

Couper les légumes en dés : poivrons, aubergines, courgettes (les éplucher à moitier seulement il vont s'écraser), tomates (il faut épépiner)

Faites chauffer à feu doux la cocotte en fonte avec un peu d'huile d'olive. Emmincer les oignons, et les faire revenir dans la cocotte.

A côté, dans une grande poele antiadhésive, faite revenir  sur feu moyen une dizaine de minutes les poivrons dans un filet d'huile d'olive. Ajouter les poivrons dans la cocotte avec les oignons.

Ensuite dans la même poele, faites revenir les aubergines avec un filet d'huile d'olive pendant une dizaine de minutes. Puis les ajouter dans la cocotte avec les poivrons et oignons. Mélanger régulièrement le contenu de la cocotte.

Faites de même, avec les courgettes. Les mettre dans la poele avec 1 filet d'huile d'olive, les faire revenir 10 minutes et les ajouter dans la cocotte.

Pareil pour les tomates, on les fait revenir 5 minutes dans la poele et on les ajoute au contenu de la cocotte.

Laisse cuire à feu doux, avec le couvercle pendant 45 min à 1H en remuant de temps en temps. Assaisonner à votre convenance.

Une fois cette première cuisson finit, passer à feu moyen, enlever le couvercle et laisser s'évaporer doucement l'eau pendant 30 à 45 min. Pour cette deuxième partie il faut être très vigilant, et remuer toutes les 5 minutes pour ne pas que ça accroche.

c'est trop bon !! et demain ça sera encore meilleur quand vous réchaufferez une deuxième fois votre ratatouille :-)

Bon ap' !

Voir les commentaires

Rédigé par Elowine

Publié dans #Envie d'un français

Repost 0

Publié le 27 Janvier 2013

paupiettes_provencales.jpgBonjour les gourmands,

Voici une petite recette toute simple et savoureuse de paupiettes à la provençale. Cela met un peu de soleil dans cet hiver long et humide, un peu tristoune.

Les ingredients pour 4 personnes

- 6 paupiettes de volaille (rayon volaille en grande surface)

- 2 boites de tomates concassées (ou une grosse boite)

- 1 boite de champignons

- 2 oignons (ou deux belles poignées d'oignons surgelés)

- des herbes de provence

- des olives (mais j'en avais pas)

- 10 cl de crème de soja ou de crème fraiche

- sel / poivre

- 1CS d'huile d'olive

La recette

1. Dans une sauteuse, mettre à chauffer l'huile d'olive à chauffer. Faites dorer les paupiettes des deux cotés. Une fois colorées, les enlever de la poele et les mettre de côté.

2. Emmincer les oignons (ou les sortir du congel ;-)) et les mettre dans la poele. Gratter les sucs, et faites revenir les oignons. Une fois les oignons dorés, ajouter les champigons et ensuite les tomates concassées.

3. Ajouter les herbes de provences, sel, poivre. Laisser mijoter 10 minutes à feu doux en remuant régulièrement. Ensuite ajouter les paupiettes et laisser mijoter le tout une vingtaine de minutes. Vérifier l'assaisonnement.

4. Ajouter la créme de Soja (ou de la Crème Fraiche si vous préférez) pour donner de l'onctuosité

4. Servir bien chaud avec du riz basmati. 

Bon ap' !

 

Voir les commentaires

Rédigé par Elowine

Publié dans #Envie d'un français

Repost 0

Publié le 25 Décembre 2012

florju_HappyTime_elmt--24-.png

C'est simple, c'est bon, c'est rapide, c'est raffiné, c'est parfait pour un repas de Noël ! C'est une recette que j'ai trouvé sur marmiton et que j'ai légérement modifiée pour la mettre à mon gout.

Compter un magret de canard pour 2 personnes.

Liste de courses :

- 2 oranges

- 1 magret de canard

- 1 CS de miel

- 2 CS de crème fraiche

- sel, poivre

 

Recette:

Sortez votre magret de canard de son emballage sous vide 1h avant de le faire cuire. Le saler et le poivrer des 2 côtés. 

Faites chauffer votre poele anti adhérante.

Quadriller la peau des magrets avec un couteau jusqu'à la chair. Saler et poivrer des 2 côtés.

Mettre les magrets côté peau dans une poêle antiadhésive bien chaude pendant 5 à 6 mn.

Pendant ce temps, presser les 2 oranges (20cl). Mettre le jus dans un bol et ajouter 1 CS de miel. Passer le tout 1min au micro ondes puissance max.

On revient au magret, quand la peau est bien colorée, retirer les magrets, enlever le jus de cuisson et retourner les magrets. Les laisser cuire 2 mn.

Verser le mélange orange-miel dans la poêle et enlever les magrets. Les réserver au chaud. Gratter le fond de la poêle et faire réduire le jus de miel-orange prendant 2 mn.

Couper les magrets en tranches et napper de sauce, ou servir les magrets entiers avec la sauce à part.

J'ai accompagné les magrets de petites pommes de terre cuites dans du beurre à la poele.

C'était super bon !!

magret canard miel orange

Voir les commentaires

Rédigé par Elowine

Publié dans #Envie d'un français

Repost 0

Publié le 14 Octobre 2012

cuisine-3 3028Bonjour les gourmandes et les gourmands,

Pour les habitués de ce blog, vous connaissez ma passion pour les recettes simples, rapides et délicieuses.

Nous achetons régulièrement des collis de 7kg de viande de veau bio dans une ferme, et nous les congélons. Parfois il y a des morceaux que l'on a pas l'habitude de cuisiner. En farfouillant dans le congél ce matin, j'ai trouvé des cotes de veau en tendron.

Après un petit tour sur Marmiton, j'ai découvert une petite recette à laquelle j'ai apposé ma petite touche  personelle.

INGREDIENTS pour 4 personnes : 

- 2 oignons

- 200gr de lardon fumés

- 500gr de poillée provinciale de chez Picard (1/2 paquet)

- 4 tendrons de veau

- 15 cl de crème fraiche liquide

- 1 verre d'eau

- 1 cube fond de veau

RECETTE :

Dans une cocotte, émincer les oignons, les faire revenir dans un peu d'huile. Quand les oignons commencent à dorer, incorporer les lardons. Faire revenir à feu vif.

Ajouter les 500gr de la poillée dans la cocotte. Laisser décongeler les légumes sur feu doux

Ajouter la viande, le verre d'eau, le cube de fond de veau.

Fermer la cocotte, et laisser mijoter 30 minutes.Vérifier de temps en temps que cela n'accroche pas dans le fond, si c'est le cas ajouter un peu d'eau.

Dans les 5 dernières minutes de cuisson, ajouter la crème fraiche.

J'ai servi le veau avec des pommes de terre vapeur, c'était parfait !


Voir les commentaires

Rédigé par Elowine

Publié dans #Envie d'un français

Repost 0

Publié le 30 Août 2009



Bon ben voilà, en ce moment je suis pas beaucoup sur les blogs de cuisine, ni sur le mien d'ailleurs...pourquoi ?
Car je travaille en tant que saisonnière à la Poste, et en plus je suis en train de monter mon activité.
J'ai plus beaucoup de temps pour cuisiner, et ça me manque.
Du coup un soir, creuvée, j'ai voulu me faire plaisir, sans y passer beaucoup de temps. J'ai fait une recette hop hop hop.

Je suis allé chercher dans le placard, j'y ai trouvé :

- 1 boite de thon
- 1 boite de tomates concassée
- 1 boite de champignons de paris
- 1 tube de concentré de tomates
- 2 échalottes
- 1 paquet de riz
- du vinaigre balsamique

Allé hop hop hop zou, c'est partis pour une régalade.

J'ai mis une casserole d'eau salée à chauffer pour le riz.

J'ai émincé mes échalottes, je les ai fait revenir dans un peu d'huile à la poele,
Une fois dorées, je les ai faites  glacer au vinaigre balsamique (j'ai versé deux CS sur les échalottes chaudes directement dans la poele).

Hop on ouvre la boite de champignons, on les mets dans la poele. On fait revenir avec les échalottes.

Hop on ouvre la boite de tomates, on faite revenir avec tout le reste.

Hop on ouvre la boite de thon. On émiette à la fourchette et on fait revenir avec tout le reste dans la poele.

On rajoute un peu de concentré de tomates pour relever un peu le gout de la tomate. On sale / poivre selon ses convenances.

On égoutte le riz et y a plus qu'à se régaler !!!!

Bon appetit !


Voir les commentaires

Rédigé par Elowine

Publié dans #Envie d'un français

Repost 0

Publié le 23 Juillet 2009



Bonjour bonjour la compagnie ,

Comment ça va ? A Nantes le temps est moins chaud et plus gris aussi malheureusement, mais bonne nouvelle, du coup j'ai envie d'utiliser mon four.

J'avais repérer cette recette depuis déjà un an ou deux, mais à chaque fois il me manquait un ingredient.

Hier j'ai réunis tout ce qu'il me fallait et zou pour cette recette délicieuse (merci isabelle, si tu lis mon blog).

Alors alors il vous faut pour 4 personnes en accompagnement :

- 2 courgettes
- 2 grosses échalottes
- 20 cl de crème entière
- 2 oeufs
- 4cc de tapenade
- sel / poivre


Hacher finement les échalottes. Faites chauffer un peu d'huile d'olive dans une poele et les faire revenir à feu vif.
Laver et couper en fines rondelles les courgettes (je l'ai fait au robot).
Les faire revenir avec les échalottes. Une fois les courgettes tendres (environ 10min) les installer confortablement dans 4 ramequins individuels. Rajouter la tapenade par dessus.
Faites chauffer votre four à 180°.
Dans un bol, battre à la fourchette les deux oeufs, et la crème fraiche entière. Rajouter selon votre gout le sel et le poivre (attention la tapenade est très salée). Répartir le contenu du bol dans les 4 ramequins.
Passer les 4 ramequins au four pendant 25 min.

C'est prêt !!

On s'est tous régalés !! Miam miam comment c'est trop bon.

Voir les commentaires

Rédigé par Elowine

Publié dans #Envie d'un français

Repost 0

Publié le 16 Mai 2009

Salut,


Bon me revoilà de retour encore une fois avec une recette de Marmiton. Cette fois ci je vous propose un grand classique revue et corrigé par mes soins : une blanquette de veau aux épices (cumin et curcuma). Cela donne de la couleur, et un petit gout très fin à la classique blanquette de veau.

Préparation : 15 min
Cuisson : 2h

Ingrédients (pour 4 personnes) :

- 1 kg d'épaule de veau + quelques morceaux de sauté de veau avec os
- 500g de carotte épluchées
- 4 blancs de poireaux nouveaux
- 20 g de beurre
- 2 à 3 cuillère à soupe de farine
- 1 oignon
- 1 oeuf
- 1 petit pot de crème (20 cl)
- champignons (facultatif)
- 2 clous de girofle
- laurier, thym
- grains de poivre (ou poivre fin)
- sel et autres aromates que l'on peut imaginer (romarin par exemple mais pas trop)
- 2 CC de cumin
- 2CC de curcuma
- des pommes de terre de noirmoutier miam miam


Version allégée : il vous faut 30gr de maizena (pas d'oeuf, ni de créme fraiche)


Préparation (idéal le faire la veille) :

Dans une casserole faire bouillir de l'eau avec : oignon (piqué de clous de girofle), laurier, thym, grains de poivre (ou poivre fin), sel et tous les aromates que vous aimez (dont les épices). Une fois l'eau portée à ébullition, laisser bouillir 5 minutes.
Y mettre le veau et le laisser sur feu doux pendant dix minutes. Arrêter le feu.

Dans un cocotte, mettre la matière grasse pour faire ce que l'on appelle un roux blond (ou un pejinou, certains comprendrons ).

C'est également très simple, on fait fondre la matière grasse puis on ajoute la farine en remuant avec un fouet de cuisine puis on mouille en versant louche par louche l'eau de cuisson de la viande tout en continuant à remuer avec le fouet (l'eau de cuisson peut être passé au filtrage dans une grande passoire au préalable si vous voulez éviter de récuper les grains de poivre).

En principe on met la moitié de l'eau mais si on voit en cours de cuisson que la sauce est trop épaisse on en remet.

Quand le roux est fait, on remet les morceaux de viande que l'on peut à nouveau assaisoner dans la cocotte.
Laissez cuire à petit feu pendant 3/4 heure environ.

Au bout de ce temps, ajouter les pommes de terre épluchées et éventuellement coupées en deux dans le sens de la longueur (suivant grosseur)

Laissez de nouveau 1/2 heure supplémentaire.

Vérifier la cuisson de la viande et des pommes de terre en fin de cuisson.
Quand le tout est cuit, mettre la viande et les pommes de terre dans un plat.

Hors du feu, battre un jaune d'oeuf et un petit pot de crème, ajouter un peu de sauce de cuisson et battre le tout puis transférer cette préparation dans la cocotte avec le reste de la sauce. Napper ensuite la viande et les pommes de terre.

Pour un plat plus festif, on peut mettre quelques champignons (en boîte, surgelés ou frais) 10 minutes avant la fin de cuisson.

La blanquette se déguste en écrasant dans l'assiette les pommes de terre que l'on nappe ensuite de sauce. On ajoute une pincée de fleur de sel sur la viande ... fermez les yeux, c'est divin !

Version allégée : je n'ai pas fait la fin de la recette (pas mis de creme fraiche et jaune d'oeuf), car je voulais que cela reste un plat léger. Nous nous sommes régalés !!! Il vous suffit d'enlever les légumes et la viande de la cocotte. Mettre dans un bol à part 30g de Maizena. Ajouter au fur et à mesure la sauce dans le bol jusqu'à obtenir une patte épaisse. Ajouter du jus de viande jusqu'à obtenir une sauce épaisse. Ajouter le contenu du bol dans la cocotte et battre le tout avec un fouet jusqu'à ce la sauce nappe le fouet. Remettre viande et légumes dans la cocotte et laisser mijoter quelques minutes. Servir bien chaud. 

Voir les commentaires

Rédigé par Elowine

Publié dans #Envie d'un français

Repost 0

Publié le 5 Janvier 2009

Bonjour,


Grrr quel froid en ce moment, on a pas eu d'été, mais l'hiver lui est bien installé!!!

ça me donne envie de manger des bons plats réconfortants d'hiver, comme les lentilles vertes, les lentielles corail, ou de la purée de pois cassés.

La nature est supere bien faite, car nous avons dans les lentilles et autres, tout ce dont nous manquons en hivers : du fer, du magnésium et tout et tout.

J'ai donc fait pour 2 ou 3 personnes une purée de pois cassés accompagné d'une bonne cote de porc.

Il m'a fallut :

- 1 grand bol de pois cassés
- un oignon rouge
- 3 tablettes de bouillon de volaille
- 1cc de creme fraiche dans chaque assiette

Faite tremper pendant 1h les pois cassés dans de l'eau.

Dans une cocotte mettre les pois cassés, et 4 volumes d'eau. Ajouter les 3 cubes. Eplucher l'oignon, le couper en deux, et le mettre dans la cocotte.

Faire mijotter à découvert pendant 40minutes.
A l'aide d'un écumoir, récuperer les pois cassés, et les mettre dans un plat pour servir. Bien les écraser à l'aide d'une fourchette.
Les passer 2 minutes au micro ondes pour les asseicher un peu, et servir bien chaud.

Pour la présentation, j'ai fait un petit trou dans chaque assiette dans lequel j'y ai mis 1CC de creme fraiche allégée liquide.

Et voilà, terminé!

Voici un nouveau féculent un peu oublié dans nos assiettes et qui est bien à sa place pour ce froid hivernal.


Voir les commentaires

Rédigé par Elowine

Publié dans #Envie d'un français

Repost 0

Publié le 15 Décembre 2008

Me voici me voilà,



Je suis de retour avec une petite recette que je viens de faire ce midi, et qui nous a régalé Mister autant que moi.

Comme je vous en ai parlé, il y a de cela quelques articles, nous consommons différement depuis quelques temps.

Nous nous organisons pour acheter directement dans une ferme notre viande par colli de 10kg. Ainsi nous mangeons de la viande bio pour un prix de viande normale (10,50EUROS/ kg). La deuxième chose c'est que l'on n'enrichit pas les intermédiaires et que nous avons de la viande de très bonne qualité. La troisième chose c'est que nous faisons un geste pour la planéte, puisque c'est du local et ça ça n'a pas de prix !

Vendredi dernier nous sommes allé chercher notre viande et nous avons hérité après partage entre plusieurs amis, des bavettes.

J'ai associé cela à une crème d'échalottes.

En voici la recette pour deux carnivores gourmets :

- 2 belles bavettes (environ 250g en tout)
- 2 échalottes ou 2 poignées d'échalottes surgelées
- 2 CS de vin blanc
- 2CS de creme fraiche liquide
- sel / poivre

Faites chauffer votre poele avec 2cc d'huile.
Pendant ce temps aller chercher dans le congélateur, ou éplucher et émincer vos échalottes.
Mettre dans la poele chaude.
Et les faire revenir sur feu vif jusqu'à ce qu'elles commencent à dorer.

Mettre les echalottes dans un petit bol à coté.

Dans la meme poele rajouter 1CC d'huile et mettre à cuire la viande selon vos gouts. Mais par pitié la viande rouge ça se saisit sur feu vif, TOUJOURS TOUJOURS!

Une fois les steacks cuient à votre convenance, les mettre dans une assiette et les recouvrir d'une cloche ou d'une autre assiette pour qu'ils restent chauds.

Verser dans la meme poele les 2CS de vin blanc et rajouter immédiatement les échalottes gardées de côté.
Bien gratter les sucs au fond de la poele.
Une fois le vin blanc évapporé, rajouter la creme fraiche. Laisser mijoter une minute sur feu doux...

et voilà y a plus qu'à deguster!!!




Voir les commentaires

Rédigé par Elowine

Publié dans #Envie d'un français

Repost 0

Publié le 26 Octobre 2008


Me revoilà parmis vous, après une petite semaine d'absence blogesque.
Voici pour me faire pardonner une recette faite toute à l'heure.
Vu le temps tout pourri que l'on a sur Nantes aujourd'hui, j'avais envie d'un plat réconfortant et équilibré. Oui oui c'est possible ça.

J'ai donc fait un plat de boeuf carottes...un classique que j'aime toujours autant.

Pour 4 personnes:

- 500gr de viande de boeuf à mijoter
- 1cc d'huile
- 2 oignons moyen
- 4 belles carottes
- 1 grosse boite de champignons de paris
- 4 feuille de laurier
- quelques branches de thym
- 2 cubes
- de l'eau chaude
- 2cc de maizena

Emmincer les oignons, faire chauffer l'huile dans un wok ou une grande cocotte et les mettre dedans. Les faire revenir à feu vif sans cesser de remuer.

Eplucher vos carrottes, les couper en rondelles de façon à ce que les morceaux soient à peu prés de la meme taille (c'est pour la cuisson).

Ouvrir la boite de champignons, les égoutter et les rincer. Les mettre avec leur copine les carottes.

Couper le boeuf en morceaux...et hop le rajouter au reste.



Mélanger bien tout ça...en faisant attention que ça n'accroche pas.

Faire bouillir de l'eau (bouilloir éléctrique pour moi), mettre les cubes dans le wok, et recouvrir le tout d'eau bouillante. Ajouter ensuite les feuilles de laurier et le thym.

Laisser mijoter au moins une heure à petits bouillons.

A la fin de la cuisson, recuperer un peu d'eau à l'aide d'une louche et la mettre dans un verre.

Rajouter dans le verre la maizena, et bien mélanger jusqu'à ce qu'il n'y est plus de grumeaux.

Remettre la maizena dans le wok, baisser le feu, et remuer doucement, jusqu'à ce que la sauce nappe votre cuillère.

C'est prêt!

J'ai accompagné ce boeuf carotte léger comme une plume de riz blanc c'etait parfait.

Vous constaterez que dans ce plat il y a des protéines, deux sortes de légumes différents et presque pas de matière grasse.

D'où le titre de mon article "boeuf aux carottes léger comme une plume".



Voir les commentaires

Rédigé par Elowine

Publié dans #Envie d'un français

Repost 0

Publié le 19 Octobre 2008

Du demi sec ? Qu'est ce que c'est pour vous ? Non parceque pour moi c'est du vin et c'est tout...mais enfait non, c'est aussi des haricots...trop bons.

En voici une petite illustration gustative :


pour réaliser une recette pour 4 gourmands, il vous faut :

- 1kg de demi sec (ça se vend avec les gosses)
- 4 tomates (ou une boite de tomates pelées)
- 2 oignons
- du persil
- 1L de bouillon de volaille avec 2 cubes
- 1CC d'huile
- 1CS de maizena
- 2CS de concentré de tomate
- et c'est tout.

Ecosser vos demi sec, les passer sous l'eau.

Dans une marmitte, emmincer les oignons et les faire revenir dans une cc d'huile sur feu vif et ne cessant pas de remuer. Si vous sentez que ça accroche, rajouter un petit peu d'eau dans le fon de la marmitte.

Une fois les oignons saisis, rajouter les demi secs, les tomates coupées grossierement et recouvrir avec le bouillon de volaille.

Laisser mijoter à couvert, en remuant régulièrement pendant environ 45 min.

C'est cuit quand les haricots sont tendres et fondants sous la dent.

Y a plus qu'à rajouter le persil pour qu'il garde bien tout ça saveur...et servir vos haricots comme vous l'entendez.

Voir les commentaires

Rédigé par Elowine

Publié dans #Envie d'un français

Repost 0

Publié le 27 Septembre 2008



J'ai fait une petite expérience hier soirque j'ai trouvé excelente. c'est de la pure improvisation en fonction de ce que j'avais dans mon frigo et dans mes placards.

en voici le contenu :
- 3 courgettes
- 6 grandes tranches de jambon de Bayonne
- 1 gros oignon
- 2 gousses d'ail
- 2 tranches de pain rassit
- 1 poivron rouge
- 2 tomates
- du sel du poivre
- 1 boule de mozzarella
- 1 bouquet de persil

il faut compter une courgette par personne.

Couper les courgettes en 3 tronçons, les mettre dans une assiette et les passer couvertes au micro ondes 10 min puissance maximum (900w).

Mettre four à chauffer à 200°C

Dans le bol d'un mixeur, mettre tous les ingredients. Sans oublier d'éplucher l'oignon et l'ail, de laisser tremper le pain dans de l'eau pour le ramolir, d'épépiner le poivron et la tomate.

Donc mettre tous les ingredients préparés dans le bol du mixeur et MIXER (sauf la boule de mozza)!
Jusqu'à ce que le tout soit bien mélanger.

Une fois la farce finit, la mettre dans une grande poele, et laisser réduire, jusqu'à ce qu'il n'y ai plus d'eau. ça devrait se transformer en une sorte de purée.

Une fois les courgettes presque cuites, les vider à l'aide d'une petite cuillere (laisser 5 mm au fond et sur les paroies).rajouter les courgettes à la farce. Bien mélanger. refaire cuire 5 minutes.

Mettre la farce dans les courgettes posées verticalement.

Mettre dans un plat qui va au four, et enfourner pour une demi heure;

Ensuite, couper en lamelles la mozza, déposer sur les courgettes, remettre au four 15 min en surveillant que la mozza ne crame pas lol (expérience vécue).

Servir bien chaud.

On peut accompagner cette recette de riz blanc. La farce qui reste, sert pour la déco de l'assiette.

On peut faire cette recette avec du jambon blanc bien sur, ou avec n'importe qu'elle viande blanche.






Voir les commentaires

Rédigé par Elowine

Publié dans #Envie d'un français

Repost 0

Publié le 23 Septembre 2008

Me revoici, me revoilà ha ha!

Depuis que j'ai découvert un producteur de légumes prés de chez moi, qui fait de la vente directe (terrain =>consomacteur), je me régale! Je découvre de nouveaux légumes que je n'ai pas l'habitude de consommer, le budget légumes s'est divisé par deux, on se régale de légumes frais (donc on en mange beaucoup plus)...et c'est ti pas génial ??
Moi je dis c'est super génial!

Voilà comment je me suis retrouvée à manger
des patissons et des blettes.

Et je sens que j'ai pas fini de découvrir de nouvelles choses, miam miam.

J'avais pris le pari de faire aimer les blettes à mon homme, et le pari était gros lol, comme dit la dame du producteur de légumes " du coté des blettes la cantine à fait des ravages" et c'est peu de le dire.

Moi même je me souvenais des blettes à la tomates beurrrk de la cantine.

Si vous etes comme moi, tentez le coup, car les blettes fraiches n'ont vraiment mais vraiment pas le meme gout que les blettes des cantines de france.

J'ai décidé de faire une tarte,  comme ça j'avais plus de chance de gagner mon pari.  j'ai joué futé hé hé.



Allé on y va, à vos producteurs directs:

- une pate sablée à l'huile d'olive:

- 200g de farine ;
- 10 cl d'huile d'olive ;
- 10 cl d'eau ;
- un jaune d'oeuf.

_ Mélanger la farine, l'huile d'olive et l'oeuf ensemble. Malaxer à la main, ha ben oui faut mettre la main à la pate pour faire une bonne tarte. Ajouter ensuite au fure et à mesure l'eau jusqu'à obtenir une belle boule.

- Laissez-la reposer une heure ou deux au réfrigérateur avant de l'utiliser.(j'ai pas eu le temps, et ça n'a pas était génant)


Pour la garniture:

- 700gr de blettes (tout compris vert + blanc)

- 20cl de créme fraiche liquide (à 15% pour moi)
- 2 oeufs
- 100gr de conté rapé
- 100g de chorizo coupé en tranches fines

Couper les cotes de blettes en tronçons d'environ 5mm, et emincer les feuilles comme vous pouvez (ça se prépare comme les épinards).

Dans une grande cocotte (au début y a beaucoup de volume), mettre les blettes émincées et rajouter un fond d'eau (50cl) agrémenté d'un bouillon cube de votre choix. Couvrir à feu moyen pendant environ 20 minutes. A la fin enlever le couvercle et à feu vif remuer pendant 10 bonnes minutes pour que les blettes perdent un maximum d'eau.
Passer les ensuite à la passoire, et appuyer bien fort avec une cuillere à soupe pour retirer l'eau.

Préchauffer votre four à 200°C


Etaler la pate. Dans un bol faire l'appareil avec les oeufs, la creme fraiche et 50gr de conté rapé. Saler et poivrer à votre convenance.


Une fois les blettes bien égoutées, les mettre sur le fond de pate, et recouvrir celles ci de l'appareil.


Mettre au four pour 30 min. 10 minutes avant la fin mettre les tranches de chorizo dessus et recouvrir du reste de conté. Monter la tarte d'un étage dans votre four pour que le chorizo et le conté deviennent croustillant.


Laisser tiédir...et hop servir.


Bon appetit.


Resultat pour mon homme :

"alors c'est bon mon chéri ? " "euh c'est pas mauvais, c'est un petit gout que je connais pas, mais qui n'est pas mauvais".
dans ma tete : "Yes! il a pas detesté!"

Voir les commentaires

Rédigé par Elowine

Publié dans #Envie d'un français

Repost 0

Publié le 16 Septembre 2008

Salut à tous, voici une recette faites pour vous si :

- vous aimez les trucs faciles
- vous aimez les trucs qui épatent vos convives
- vous aimez les choses bonnes pour la santé
- vous aimez les choses bonnes au gout

Je vous présente une entrée riche en couleur et gout : le burger tomates courgettes à la cléa.

J'ai trouvé cette recette sur son livre "agar agar", d'ailleurs j'adore ce bouquin, je vous le recommande!



ingredients pour 4 personnes:

- 350ml de coulis de tomates au basilic
- 2g d'agar agar
- 1 petite courgette
- 150 de tofu soyeux
- 3 CS de purée de basilic (j'ai mis du pistou)
- 1 CS de sel de sésame (j'ai mis du sel normal)
- 1 poignée de pignon de pin (j'ai mis des graines de tournesol)

Préparation:

Dans une casserole, mélanger le coulis de tomates, 150ml d'eau et l'agar agar. Porter à ébulition, laisser frémir 30 secondes, puis verser dans 8 moules à tartelettes individuels(vous pouvez le faire aussi dans n'importe quel plat, ou plateau, il faut qu'il ne soit pas très haut. Je l'ai fait dans mon plat de présentation à cake et j'ai ensuite divisé en 8 réctangles égaux).

Pour faciliter le futur démoulage, il faut remplir d'eau le recipient où vous allez mettre la gelée. Juste avant de verser le coulis dans le contenant, enlever l'eau. Le démoulage ne posera aucun problème.

Laisser refroidir, puis placer au refrigérateur pour une heure environ.

Laver et raper la courgettes. Faire revenir 5 minutes dans une grande poele, avec une CS d'huile d'olive, pour la faire suer. Egoutter puis presser avec les mains pour évacuer tout le jus, reserver.

Mélanger le tofu soyeux avec la purée de basilic et le sel. Faire griller les pignons de pin (pour moi les graines de tournesol étaient déjà grillées) à sec dans une poele.

Démouler la gelée de tomates. Sur chaque assiettes déposer un rectangle de gelée. Recouvrir de sauce au basilic, ajouter des courgettes rappées, puis des graines de tournesol. Terminer avec le deuxieme morceau de gelée. Remettre un petit peu de courgettes rapées dessus pour la déco.

Parsemer de graines de tournesol et servir sans attendre.


Voir les commentaires

Rédigé par Elowine

Publié dans #Envie d'un français

Repost 0

Publié le 13 Septembre 2008

Le patisson avant, le patisson apres...attention la méthamorphose est surprenante ... aucun membre de sa famille ne le reconnaitra c'est sure...gnark gnark gnark

Alors je vous présente les heureux (ou malheureux lol) élus de mon relooking.

Phase AVANT :




Comment obtenir cette merveilleuse metamorphose ? vous voulez savoir aller suivez moi je vous montrer.

Premièrement on trouve des patissons. Si j'ai bien tout compris, il y en a de plusieur espéces...
J'ai donc choisi deux différents pour gouter. Je suis très curieuse de nature. Je n'en avais jamais manger avant.

Attention voici notre instant de culture (merci wikipedia)

Le pâtisson, aussi appelé artichaut de Jérusalem, bonnet de prêtre, bonnet d'électeur, ou couronne impériale, est une plante annuelle de la famille des Cucurbitaceae cultivée comme légume. C'est en fait une forme de courge, de l'espèce Cucurbita pepo. Il existe plusieurs cultivars.

Le pâtisson se distingue des autres courges par son fruit de forme aplatie, circulaire, plus ou moins cônique et présentant à sa périphérie des bosses plus ou moins marquées, formant parfois des sortes de cornes redressées.

Ce sont généralement des plantes non coureuses. Il en existe diverses variétés, les fruits, dont le poids varie le plus souvent entre 1 et 2 kg, peuvent être blancs, verts jaunes, orangés, ou panachés de ces diverses couleurs.


Maintenant que nous connaissons mieux la bete c'est parti pour le relooking.

Zou à vos !

Pour 4 personnes

- Un patisson blanc et un orange pour faire joli
- 1 oignon
- 1 verre de vin blanc sec
- 100gr de ricotta
- 2 CS de mascarpone
- du gruyere rapé
- 1/2 buche de fromage de chevre
- sel et poivre
- 200gr de lardons fumés
- une pincée de muscade

je me suis inspirée d'une recette de marmiton intitulée "patisson sebsab"

Dans une grosse marmite, mettre en entier les deux patissons dans de l'eau bouillante pour 30 minutes.

Une fois bien ebouillantés, les passer à la passoire. Les passer sous l'eau froide pour qu'ils refroidissent.

Couper les en gros morceaux, et à l'aide d'une cuillere à soupe, enlever les graines pour les jetter, et retirer la chair des légumes. Reserver.

Dans une grande poele, émincer l'oignon et le faire revenir avec 1 CS d'huile.

Une fois celui ci fondant, rajouter la chaire des patissons coupés en petits morceaux et le vin blanc.

Préchauffer votre four à 180°C.

Faire revenir le tout dans la poele durant environ 10 min sur feu moyen, pour faire évaporer l'eau des légumes.

Rajouter la ricotta,  le mascarpone, et la pincée de muscade. bien mélanger.

Laisser mijoter quelques minutes et assaisoner (attention au sel, les lardons sont dejà salés).

Mettre le tout dans un plat allant au four.

recouvrir de gruyère rapé, couper le chevre en fines lamelles  et les repartir sur le plat.

Passer au four 20-25 minutes et c'est pret!

Phase APRES:



Alors le patisson, n'est il pas meconnaissable ? Ne suis je pas une bonne relookeuse de patisson mdr.

J'ai trouvé cette recette excelente...et découvert  un nouveau légume que j'aime particulièrement.

Allé un gros plan pour la finition de ce relooking.



Voir les commentaires

Rédigé par Elowine

Publié dans #Envie d'un français

Repost 0

Publié le 31 Août 2008



Si vous avez déjà entendu ce titre quelque part, je ne vous apprendrez surement pas grand chose, car vous devez connaitre la recette du meilleur poulet roti du monde...pour les autres lisez attentivement cet article, il risque de vous changer les papilles.

J'ai découverte cette recette recement, et depuis, je l'ai à 10000% adoptée...

Comment faire un poulet roti croustillant, savoureux, exquis, avec seulement quelques ingrédients?? Alors? Vous voulez connaitre le secret?  un bon petit massage...ha ha ha j'imagine vos tetes...et oui un simple massage au gros sel de la bete et le tour est joué.

- un beau poulet fermier
- 2 grosses poignées de gros sel
- des feuilles de laurier
- des branches de thym
- 3 gousses d'ail
- 2cc de préparation pour volaille (dans le rayon des herbes aromatiques)
- Pommes de terre (facultatif)

Prennez un beau poulet fermier (vaut mieux en manger moins souvent, mais manger une viande de qualité), 3 ou 4 feuilles de sopalin, et deux bonnes poignées de gros sel.

Faites chauffer votre four à 230°C

Préparer votre poulet, couper les liens qui relient du poulet, si besoin.
Avec une feuille de sopalin, seicher les moindres traces d'humidité! TOUTES, il faut que le poulet soit le plus sec possible. Ne pas hesiter à passer das les plis de la peau, sous les ailes, les pates...bien essuyer.

Une fois le poulet sec, masser le avec le gros sel. Bien partout partout. Il faut que la peau s'impregne du sel.
Préparer les 3 gousses d'ail, les couper en petits morceaux et les glisser là où vous en avez envie dont une coupée en deux dans la cavité du poulet.

Mettre dans la cavité, 3 ou 4 feuilles de lorier, du thym, et toutes herbes aromatiques qui vous tente sur le moment.
Ensuite prendre les deux cuisses, et les relever bien haut sur les blancs, les lier avec de la ficelle de cuisine. Les blancs resteront bien moelleux à la cuisson. Finir de masser le poulet avec la préparation pour volaille.

Laisser le poulet au dessus du four pendant 10 min, afin qu'il finisse de seicher la peau n'en sera que plus croustillante.
Enfourner le poulet pour une heure, sur votre leche frite, ou dans un grand plat qui va au four. Il faudra le retourner à mi cuisson. Commencer par le ventre puis faites le dos.

Pour parfaitement un poulet roti, quoi de mieux que des petites pommes de terre ???
J'ai donc ajouter à ce plat des pommes de terre. comment faire?

Eplucher vos pommes de terre, les couper en rondelles d'1 cm d'épaisseur environ. Les faire cuire 15 minutes à la vapeur et les rajouter dans le plat du poulet, 15 min avant la fin de la cuisson.

Une fois le poulet cuit, le sortir du plat...laisser les pommes de terres cuire encore 10minutes dans le jus du poulet.
Et le must, c'est de les passer deux minutes sous le grill avant de les servir bien chaudes avec la bebete.



NDLR: je n'ai jamais mangé un aussi bon poulet roti !!!


Voir les commentaires

Rédigé par Elowine

Publié dans #Envie d'un français

Repost 0